select image 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Espace privé 
Vous êtes ici : Accueil > Culture/loisirs  > Le patrimoine > La nature (ENS, CSL, CPIE)

LA NATURE

Située à l’est du département, la Communauté de Communes de Seille&Mauchère forme un territoire peu vallonné, essentiellement agricole, entrecoupés de boisements de feuillus. Elle est traversée par la Seille, rivière affluent de la Moselle et proche du ruisseau nommé la Mauchère.

 

Deux types de milieux naturels fournissent une bonne part de la biodiversité de ce territoire
• les pelouses calcaires, qui dominent le paysage
• la vallée de la Seille, qui constitue un corridor biologique majeur de l’est de la Meurthe-et-Moselle.
 
La pelouse calcaire du Mont Saint-Jean à Jeandelaincourt et les boucles de la Seille à Arraye-et-Han sont les deux éléments phare de cette biodiversité communautaire. Ces deux Espaces Naturels Sensibles, distants de quelques kilomètres, sont des milieux bien différents, mais très complémentaires.
 

 

Le Mont Saint Jean à Jeandelaincourt

projet groupe scolaire
Mont Saint-Jean à Jeandelaincourt

Culminant à presque 400 m, le Mont-Saint-Jean est le point haut du paysage de Seille&Mauchère.
Faisant face à la Côte de Delme en Moselle, cette butte témoin des côtes de Moselle abrite une pelouse calcaire d’environ 6 ha sur ses flancs nord et est.

Repéré par les botanistes dès les années 80, le Mont-Saint-Jean est devenu Espace Naturel Sensible en 1994. Dès 1996, la commune de Jeandelaincourt, propriétaire du site, s’engage auprès du Conservatoire d’Espaces Naturels de Lorraine pour protéger et maintenir la qualité biologique de ce site.
Autrefois plus vaste, la pelouse calcaire de Jeandelaincourt était un lieu de pâturage pour les moutons. Sa diversité végétale est due à une conjonction de sol (calcaire), de sécheresse (terrains perméables) et à une exploitation extensive sans engrais. Une demi-douzaine d’espèces protégées sont présentes, dont deux orchidées (l’Ohrys bourdon et l’Ophrys araignée) qui trouvent ici un de leur rare refuge de l’est nancéien.
La variété des milieux (pelouse calcaire plus ou moins rase, haies, bosquets, lisières forestières) fait le bonheur des insectes et particulièrement des papillons et des criquets, qui profitent de cette diversité alimentaire.
Enfin, l’histoire rejoint la nature puisque les sapes militaires de la guerre de 14-18, situées sur la pelouse, servent depuis plusieurs années à l’hivernage de six espèces de chauves souris dont deux sont rares à l’échelle de la Lorraine : le Petit Rhinolophe et le Grand Rhinolophe.Depuis plusieurs années, des travaux ont été entrepris afin de réouvrir cette pelouse: abattage des pins, fauche, pâturage.

 

Les Boucles de la Seille à Han

Visible depuis le Mont Saint-Jean, la Seille irrigue de larges prairies inondables autour du hameau de Han. A cet endroit, elle constitue la limite départementale entre la Meurthe-et-Moselle et la Moselle. De 1870 à 1918, elle était frontière avec la Meurthe annexée. Quelques vestiges militaires (sapes, tranchées, casemates) sont d’ailleurs encore visibles dans le secteur.

Dans ces prairies peu amendées, des espèces végétales rares comme l’Euphorbe des marais, protégée en Lorraine, le Pigamon jaune ou le Scirpe maritime se maintiennent. Ce milieu héberge au printemps deux espèces d’oiseaux emblématiques des prairies humides. Le Tarier des prés, petit insectivore nichant à terre très sensible aux transformations du milieu par l’activité humaine et le Courlis cendré, le plus grand limicole d’Europe, dont le chant bien reconnaissable résonne dans la vallée.

La Commune d’Arraye-et-Han, propriétaire de 4ha dans la vallée, a souhaité mettre en valeur cette prairie. Tout d’abord, en y créant une «oseraie» gérée par la communauté de communes, en approfondissant une vasière en communication avec la rivière pour créer une frayère à brochets puis en classant cette prairie en tant qu’Espace Naturel Sensible. Elle s’est tournée dès les années 1990 vers la Ligue de Protection des Oiseaux puis, en 2004, vers le Conservatoire d’Espaces Naturels de Lorraine pour protéger durablement ce site.

Etang de Brin/Seille


Etang de Brin/Seille

En plein cœur des forêts de Brin et d'Amance, l'étang de Brin est un milieu humide riche en espèces végétales et animales. Grèbes huppés, foulques macroules, grenouilles vertes ou invertébrés aquatiques, iris des marais ou lentilles d'eau, autant d'espèces à découvrir et observer lors des animations proposées par le CPIE qui gère le site.

Classé Espace Naturel Sensible par le Département, ce site permet ainsi d'aborder, au cours de séances d'observation, de jeux et autres activités ludiques, le fonctionnement d'un écosytème.

Les activités sont à conduire de préférence au printemps pour faciliter les rencontres avec les amphibiens et les invertébrés.

 

Espace Sports d'Orientation

projet groupe scolaire
Espace Sports d'Orientation

Fin 2008, un Espace Sports d’Orientation, conçu par un collectif composé de Jeunesse et Territoire, le LAL (Lanfroicourt Animations Loisirs), le Comité Départemental, le Club LOV de Vandoeuvre et la Communauté de Communes de Seille et Mauchère a vu le jour pour les habitants du territoire.

Ce nouvel espace se compose d’un parcours permanent et permet le développement d’activités autour de la course d’orientation dans les bois de Jeandelaincourt. Ces activités de pleine nature ont de nombreuses facettes, aspect ludique, découverte de la faune et de la flore, respect de la nature, apprentissage de l’autonomie pour les plus jeunes...et bien plus encore !

 Qu’est-ce qu’un Espace Sports d’Orientation ?
C’est un parcours permanent basé sur l’orientation, il est constitué d’un ensemble de balises figurant sur une carte.
Le plaisir consiste à retrouver des balises cachées en pleine nature. Il s’adresse à un large public : jeunes (écoles, collèges, centres de loisirs...), sportifs (randonneurs, vétéistes), grand public.
Toute personne voulant retrouver le calme et l’air pur pourra, en réalisant un circuit adapté en longueur et en difficulté, explorer le patrimoine naturel et historique des bois de la Fourasse et de Brasquin.
 

Plaquette de l'Espace Sport Orientation - pdf - 2,15 Mo